Base CMR - UNIDROIT - IDIT : Jurisprudence
Mots ou expressions recherchés
Filtres
4045 réponsestrier par date
trier par pertinence
Page 1 / 203Suivante>   >>|
1
2
3
4
5
6
7

DATE : 10/09/2019

OBJET : 1) Consignee's title to bring action 2) Carrier's liability (yes) - CMR Article 8 - No reservations - Presumption of assumption of goodwill 3) Compensation - Article 23 CMR - Value of the goods at the place and time of taking over - Deduction of the amount of the sale in salvage - Determination of compensation - local market quotation on the date and place of coverage

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Prise en charge de la marchandise (art. 8)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Calcul (art. 23)

LANGUE DE LA FICHE : anglais anglais

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d’Appel de Montpellier 10 septembre 2019 RG n° 16/08091 SARL Chaib Transport et a. / SAS Etablissement Sofruce IDIT n° 24851 Bulletin des Transports et de la Logistique n° 3752 du 23 septembre 2019 p.528

SOMMAIRE : 1) Even if it does not appear on the consignment note as the sender or as the original consignee, the actual consignee of the goods and the buyer thereof, is nevertheless entitled to act in liability against the carrier, under the contract of carriage in question. | 2) The carrier who has not made reservations is presumed to have taken over a compliant good. It does not establish that it has take...

DATE : 19/06/2019

OBJET : Article 17§5, article 27, article 29 de la CMR - Dol ou faute équivalente au dol - Partage de responsabilité (non) - Intérêts plus élevés que ceux prévus à l'article 27 CMR

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Partage de responsabilité (art. 17§5)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Intérêts (art. 27)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : Autriche

RÉFÉRENCE : Oberlandesgericht Wien 19 juin 2019 3 R 14/19D IDIT n°42772 Droit européen des transports, VOL. LV No. 5 - 2020, p.547

SOMMAIRE : Le partage de responsabilité prévu à l'article 17§5 de la CMR constitue une limite de responsabilité dont le transporteur ne peut pas se prévaloir lorsqu'un dol ou une faute équivalente au sens de l'article 29§1 de la CMR lui est imputable. | Le transporteur commet une faute lourde lorsqu'il n'informe pas son donneur d'ordre, avec lequel il entretient une relation commerciale de longue da...

DATE : 19/06/2019

OBJET : Article 17§5, article 27, article 29 of the CMR - Willful misconduct or default equivalent thereto - Sharing of responsibility (no) - Interest higher than those provided for in article 27 CMR

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Partage de responsabilité (art. 17§5)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Intérêts (art. 27)

LANGUE DE LA FICHE : anglais anglais

PAYS : Autriche

RÉFÉRENCE : Oberlandesgericht Wien June 19, 2019 3 R 14 / 19D European transport law, VOL. LV No. 5 - 2020, p.547

SOMMAIRE : The sharing of liability provided for in article 17§5 of the CMR constitutes a limit of liability which the carrier cannot invoke if, in accordance with article 29§1 of the CMR, he is guilty of willful misconduct or the default equivalent thereto. | The carrier commits gross negligence when he does not inform his customer, with whom he has a long-standing commercial relationship, of the accide...

DATE : 14/05/2019

OBJET : Transport de médicaments de France vers le Royaume-Uni - Vol de la marchandise - Compensation des frais de transports - Cause interruptive de prescription - Article 32 de la convention CMR - Novation (non)

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Prescription (art. 32) Interruption du délai de prescription

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel de Versailles (France), 14 mai 2019, RG n°18/02601 BTL 2019, n°3739, p.320

SOMMAIRE : La compensation des frais de transport interrompt la prescription annale de la Convention CMR et ne constitue pas une novation de nature à entraîner son interversion.

DATE : 14/05/2019

OBJET : Transport of medicinal products from France to the United Kingdom - Theft of the goods - Compensation for transport costs - Interrupting cause of prescription - Article 32 of the CMR convention - Novation (no)

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Prescription (art. 32) Interruption du délai de prescription

LANGUE DE LA FICHE : anglais anglais

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel de Versailles (France), 14 mai 2019, RG n°18/02601 BTL 2019, n°3739, p.320

SOMMAIRE : Compensation for transport costs interrupts the annual prescription of the CMR Convention and does not constitute a novation likely to result in its reversal.

DATE : 18/04/2019

OBJET : Transport de 31 palettes de steaks hachés surgelés - Transport interne sous lettre de voiture CMR - Transport sous températures dirigées - Refus de la marchandise - Rupture de la chaine de froid - Températures non conformes - Responsabilités du commissionnaire du fait de ses substitués - Prescription de l'action (non) - Article 32.1 du la CMR - Faute inexcusable (oui) - Limitation de responsabilité (non)

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Prescription (art. 32) Dol ou faute équlivalente - Délai de 3 ans (art. 32§1)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel, Paris, Pôle 5, chambre 5, 18 Avril 2019 RG n° 16/16494 SA HELVETIA COMPAGNIE SUISSE D'ASSURANCES / SOCIÉTÉ BASLER SECURITAS VERSICHERINGS AG IDIT n°24955 Bulletin des Transports et de la Logistique n°3735 du 29 avril 2019 p.253

SOMMAIRE : Le voiturier, spécialisé dans le transport frigorifique, n'ignorait ni la nature du chargement, ni les normes de température et les équipements prescrits. Il a pris, en toute connaissance de cause, le risque sérieux d'une rupture de la chaîne du froid, l'acceptant ainsi de façon téméraire et sans raison valable. Il a commis une faute délibérée impliquant la conscience de la probabilit...

DATE : 18/04/2019

OBJET : Transport of 31 pallets of frozen hamburger steaks - Internal transport under CMR consignment note - Transport under controlled temperatures - Refusal of goods - Breakage of the cold chain - Non-compliant temperatures - Responsibilities of the freight forwarder because of his substitutes - Prescription action (no) - Article 32.1 of the CMR - wilful misconduct (yes) - Limitation of liability (no)

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Prescription (art. 32) Dol ou faute équlivalente - Délai de 3 ans (art. 32§1)

LANGUE DE LA FICHE : anglais anglais

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Court of Appeal, Paris, Pole 5, room 5, April 18, 2019 RG n° 16/16494 SA HELVETIA COMPAGNIE SUISSE D'ASSURANCES / SOCIÉTÉ BASLER SECURITAS VERSICHERINGS AG IDIT n°24955 Bulletin des Transports et de la Logistique n°3735 du 29 avril 2019 p.253

SOMMAIRE : The carrier specializing in refrigerated transport was aware of the nature of the load, the temperature standards and the equipment required. He knowingly took the serious risk of breaking the cold chain, thus accepting it recklessly and without valid reason. He committed willful misconduct involving awareness of the likelihood of damage and his reckless acceptance without good reason. The wilful ...

DATE : 09/04/2019

OBJET : Candidature à un appel d'offre en Belgique - Transport du dossier de candidature entre la France et la Belgique - Retard – Livraison à une adresse erronée - Rejet de la candidature et perte de marché - Responsabilité du transporteur (oui) - Faute inexcusable du transporteur (non) - Article 29 de la CMR - Article L.133-8 du Code de commerce - Limitations de responsabilité (oui) – Prix du transport – Perte de chance

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Retard (art. 23§5)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel de Versailles 9 avril 2019 RG n°18/03850 DHL Express / Metracom IDIT n°24810 Bulletin des transports et de la logistique n°3734 du 22 avril 2019 p.236

SOMMAIRE : La lettre de transport ne contenant aucune mention sur la nature des documents contenus dans le colis, ni sur le fait que le délai convenu était absolument impératif, le transporteur ne pouvait avoir conscience de la probabilité du dommage et en accepté le dommage de manière téméraire sans raison valable, de sorte que les conditions de la faute inexcusable ne sont pas remplies. | Le trans...

DATE : 09/04/2019

OBJET : Application for a tender in Belgium - Transport of the application file between France and Belgium - Delay - Delivery to an incorrect address - Rejection of the application and loss of market - Liability of the carrier (yes) - Withfull misconduct of the carrier (no) - Article 29 of the CMR - Article L.133-8 of the French Commercial Code - Limitations of liability (yes) - Transport price - Loss of opportunity.

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Retard (art. 23§5)

LANGUE DE LA FICHE : anglais anglais

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel de Versailles 9 avril 2019 RG n°18/03850 DHL Express / Metracom IDIT n°24810 Bulletin des transports et de la logistique n°3734 du 22 avril 2019 p.236

SOMMAIRE : Since the consignment note contained no mention of the nature of the documents in the parcel nor of the fact that the agreed period was absolutely imperative, the carrier could not have been aware of the likelihood of the damage and accepted the damage in a reckless way without valid reason, so that the conditions of the inexcusable fault are not met. | The carrier is justified in opposing the li...

DATE : 12/03/2019

OBJET : Article 8§1 de la CMR - Article 18§4 - Semi-remorque frigorifique - pré-réfrigération des marchandises en tant qu'état apparent lors de la prise en charge - Moyen de transport approprié - Aptitude fonctionnelle du groupe frigorifique

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Prise en charge de la marchandise (art. 8)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Preuve du cas d'exonération (art. 18) Transport sous température dirigée - Prise des mesures lui incombant (art. 18§4)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : Allemagne

RÉFÉRENCE : Oberlandesgericht Zweibrücken 12 mars 2019 5U 63/18 Droit Européen des transports vol LIV n°4 2019

SOMMAIRE : En cas de transport de médicaments devant obligatoirement être transportés réfrigérés par semi-remorque frigorifique, la pré-réfrigération des marchandises doit être considéré comme son état apparent lors de la prise en charge conformément à l'article 8.1 de la CMR. Le transporteur doit non seulement mettre à disposition un moyen de transport approprié, mais en outre il doit surve...

DATE : 07/03/2019

OBJET : Transports de métaux précieux entre la Suisse (Genève) et la France (Paris) – Vols de la marchandise – Vols avec ruse – Responsabilité du transporteur 1) Responsabilité pour le vol n° 1 (non) – Exonération (oui) – Article 17-2 de la CMR – Circonstances inévitables - Violence – Effet de surprise 2) Responsabilité pour le vol n° 2 (oui) – Délai rapide après le premier vol – Ensemble de négligences, d’imprudence et de fautes – Temps suffisant pour revoir les procédures internes – Amélioration des conditions de sécurité du transport (non) 3) Limitation de responsabilité (oui) – Article 29-1 de la CMR – Faute équivalente au dol (non) – Absence de mesure de sécurité – Personnel non formé aux règles de sécurité – Négligence d’une extrême gravité confinant au dol (non)

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Cas d'exonération (art. 17 et 18) Circonstances que le transporteur ne pouvait éviter (art. 17§2)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel de Paris 7 mars 2019 RG n°18/02878 SA LVMH FRAGRANCE BRANDS / MEDITERRANEAN SHIPPING COMPANY IDIT n°41875 Bulletin des transports et de la logistique n°3724 du 11 févier 2019 p.75

SOMMAIRE : 1) Est exonéré de sa responsabilité le transporteur qui n’a pu éviter son agression en raison de sa violence et de son effet de surprise sur son conducteur et son passager (lesquels ont été attachés) en application de l’article 17-2 de la CMR | 2) Le transporteur qui n’a tiré aucune conséquence des modalités du premier sinistre pour améliorer les conditions de sécurité du tra...

DATE : 07/03/2019

OBJET : Transports de métaux précieux entre la Suisse (Genève) et la France (Paris) – Vols de la marchandise – Vols avec ruse – Responsabilité du transporteur 1) Responsabilité pour le vol n° 1 (non) – Exonération (oui) – Article 17-2 de la CMR – Circonstances inévitables - Violence – Effet de surprise 2) Responsabilité pour le vol n° 2 (oui) – Délai rapide après le premier vol – Ensemble de négligences, d’imprudence et de fautes – Temps suffisant pour revoir les procédures internes – Amélioration des conditions de sécurité du transport (non) 3) Limitation de responsabilité (oui) – Article 29-1 de la CMR – Faute équivalente au dol (non) – Absence de mesure de sécurité – Personnel non formé aux règles de sécurité – Négligence d’une extrême gravité confinant au dol (non)

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Cas d'exonération (art. 17 et 18) Circonstances que le transporteur ne pouvait éviter (art. 17§2)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel de Paris 7 mars 2019 RG n°18/02878 SA LVMH FRAGRANCE BRANDS / MEDITERRANEAN SHIPPING COMPANY IDIT n°24833 Bulletin des transports et de la logistique n°3724 du 11 févier 2019 p.75

SOMMAIRE : 1) Est exonéré de sa responsabilité le transporteur qui n’a pu éviter son agression en raison de sa violence et de son effet de surprise sur son conducteur et son passager (lesquels ont été attachés) en application de l’article 17-2 de la CMR | 2) Le transporteur qui n’a tiré aucune conséquence des modalités du premier sinistre pour améliorer les conditions de sécurité du trans...

DATE : 07/03/2019

OBJET : Transport of precious metals between Switzerland (Geneva) and France (Paris) - Theft of goods - Theft with trickery - Liability of the carrier 1) Liability for theft n ° 1 (no) - Exemption (yes) - Article 17-2 of the CMR - Unavoidable circumstances - Violence - Surprise effect 2) Liability for flight 2 (yes) - Quick time after the first flight - Set of negligence, recklessness and mistakes - Sufficient time to review internal procedures - Improvement of transport safety conditions (no) 3) Limitation of liability (yes) - Article 29-1 of the CMR - Fault equivalent to fraud (no) - Lack of safety measures - Staff not trained in safety rules - Extreme negligence bordering on fraud (no )

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Cas d'exonération (art. 17 et 18) Circonstances que le transporteur ne pouvait éviter (art. 17§2)

LANGUE DE LA FICHE : anglais anglais

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel de Paris 7 mars 2019 RG n°18/02878 SA LVMH FRAGRANCE BRANDS / MEDITERRANEAN SHIPPING COMPANY IDIT n°24833 Bulletin des transports et de la logistique n°3724 du 11 févier 2019 p.75

SOMMAIRE : 1) A carrier who has been unable to avoid his aggression due to his violence and its surprise effect on his driver and passenger (who have been tied up) is exonerated from his responsibility in application of article 17-2 of the CMR | 2) The carrier who has not drawn any consequences from the terms of the first incident to improve the safety conditions of transport cannot be exonerated from his l...

DATE : 30/01/2019

OBJET : Article 29 et 32 de la CMR - Faute lourde assimilée au dol - Pas de distinction entre faute consciente et faute inconsciente

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Prescription (art. 32) Dol ou faute équlivalente - Délai de 3 ans (art. 32§1)
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : Autriche

RÉFÉRENCE : OBERSTER GERICHTSHOF OSTERREICH 30 janvier 2019 7 Ob 184/18m Droit Européen des Transports n°4 2020 p.441

SOMMAIRE : Constitue une faute lourde qui conformément aux articles 29 et 32 de la Convention CMR est assimilée au dol selon le droit de la juridiction saisie. N'est pas seulement assimilée au dol la faute lourde consciente, puisque la distinction entre faute consciente et inconsciente n'a en règle pas de signification autonome en droit autrichien de l'indemnisation.

DATE : 30/01/2019

OBJET : CMR art. 29 & 32 - Gross negligence assimilated to wilful misconduct - Non distinction between intentional et unconscious negligence

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Prescription (art. 32) Dol ou faute équlivalente - Délai de 3 ans (art. 32§1)
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)

LANGUE DE LA FICHE : anglais anglais

PAYS : Autriche

RÉFÉRENCE : OBERSTER GERICHTSHOF OSTERREICH January 30, 2019 7 Ob 184 / 18m European Transport Law n ° 4 2020 p.441

SOMMAIRE : Gross negligence leans the fault determined in accordance withe articles 29 & 32 CMR, wich under the law of the court seized is equivalent ton intent. Not only intentional gross negligence can be assimilated ton intentional negligence, as the distinction between intentional ans unconscious nnegligence in Austrian compensation law does not generally have an independent meaning.

DATE : 30/01/2019

OBJET : Transports de métaux précieux entre la Suisse et la France – Vols de la marchandise – Deux vols à 6 semaines d’intervalles – Circonstance similaires – Responsabilité du transporteur – Pour le premier vol (non) – Vol avec ruse – Contrôle de police fictif – Chauffeur et son accompagnateur attachés – Chauffeur non formé aux mesures de sécurité – GPS en panne – Circonstances exonératoires (oui) – Article 17§2 de la CMR – Responsabilité pour le second vol (oui) – Faute lourde du transporteur (non) – Art 29 – faute équivalente au dol (non) – Cassation faute de démontrer les éléments caractéristiques - Limitation de responsabilité (oui)

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Cas d'exonération (art. 17 et 18) Circonstances que le transporteur ne pouvait éviter (art. 17§2)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour de cassation, ch. com. 30 janvier 2019 Pourvoi n° 17-16604 IDIT n°24894 Bulletin des Transports et de la Logistique n°3724 du 11 février 2019 p.75 Observation : Cassation partielle de l'arrêt de la Cour d'appel de de Paris , du 28 février 2017

SOMMAIRE : Est exonéré de sa responsabilité le transporteur en raison de circonstances inévitables lorsque son chauffeur non formé aux règles de sécurité et équipé d’un GPS en panne, n’a pu éviter son agression de manière violente par des individus déguisés en policiers et par voie de conséquence le vol qui s’en est suivi. Toutefois, ce même transporteur engage sa responsabilité pour l...

DATE : 30/01/2019

OBJET : Transportation of precious metals between Switzerland and France - Theft of goods - Two thefts at 6 week intervals - Similar circumstances - Carrier's liability - For the first flight (no) - Theft with ruse - Fictitious police control - Driver and his accompanying companion - Driver not trained in safety measures - GPS inoperative - Exoneratory circumstances (yes) - Article 17§2 of the CMR - Liability for the second flight (yes) - Carrier's gross negligence (no) - Limitation of responsibility (yes) - Partial cassation

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Cas d'exonération (art. 17 et 18) Circonstances que le transporteur ne pouvait éviter (art. 17§2)

LANGUE DE LA FICHE : anglais anglais

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour de cassation, ch. com. 30 janvier 2019 Pourvoi n° 17-16604 IDIT n°24894 Bulletin des Transports et de la Logistique n°3724 du 11 février 2019 p.75

SOMMAIRE : The carrier is exempt from its liability due to unavoidable circumstances when its driver, not trained in safety rules and equipped with a broken GPS, could not avoid his assault in a violent manner by individuals disguised as police officers and by way of as a result the theft that followed. However, this same carrier is liable for the second theft which occurred six weeks after the first flight ...

DATE : 22/01/2019

OBJET : Transport routier de marchandises Marseille/Mèze – Donneur d’ordre de nationalité tunisienne – Destinataire situé en France – Contrat commercial général avec une partie du voyage en Tunisie – Action directe du transporteur en paiement du prix du transport – Lieu de chargement et de livraison situés en France selon les lettres de voiture - Loi applicable à l’action directe en paiement - CMR applicable (non) – Droit français applicable (oui) – Article L.132-8 du Code de commerce – Action directe recevable en vertu du droit français (oui)

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Champ d'application (art. 1)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel Montpellier, Chambre 2 22 Janvier 2019 N° 17/03432 SARL B. / SAS DUCOURNAU TRANSPORTS IDIT n°24782 Bulletin des Transports et de la Logistique - N°3723 - 4 février 2019 - p.59

SOMMAIRE : La Convention CMR régit les conditions de transport et la responsabilité des différentes parties au contrat de transport. Dans l’affaire, le lieu de la prise en charge de la marchandise et le lieu prévu pour la livraison, étant situés dans un seul pays, en l'occurrence sur le territoire national français, il ne s'agit donc pas d'un transport international et les dispositions de la CMR con...

DATE : 22/01/2019

OBJET : Road transport of goods Marseilles / Mèze - Client of Tunisian nationality - Consignee located in France - General commercial contract with a part of the trip in Tunisia - Direct action of the carrier in payment of the price of the transport - Place of loading and delivery located in France according to the waybill - Law applicable to the direct action in payment - CMR applicable (no) - Applicable French law (yes) - Article L.132-8 of the Commercial Code - Direct action admissible under French law (Yes)

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Champ d'application (art. 1)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel Montpellier, Chambre 2 22 Janvier 2019 N° 17/03432 SARL B. / SAS DUCOURNAU TRANSPORTS IDIT n°24782 Bulletin des Transports et de la Logistique - N°3723 - 4 février 2019 - p.59

SOMMAIRE : The CMR Convention governs the conditions of carriage and the liability of the various parties to the contract of carriage. In this case, since the place of taking over the goods and the place where they are to be delivered, being located in a single country, on French territory, it is not therefore a question of international carriage and the provisions of the CMR in accordance with Article 1 rel...

DATE : 06/11/2018

OBJET : Transport de produits cosmétiques à destination des USA - Pré-acheminement par transport routier entre le France et les Pays-Bas - Vol de la marchandise 1) Responsabilité du transporteur - Faute lourde (non) - Article 29 de la CMR - Ensemble routier stationné sur la voie publique sur une zone industrielle - Lettre de voiture ne précisant aucune précision sur la nature exacte du chargement - Absence d'une obligation particulière de surveillance - Insécurité du l'aire de stationnement (non) - Article 23 de la CMR - Limitation de réparation (oui) 2) Responsabilité personnelle du commissionnaire (oui) – Conditions de surveillance de la marchandise acceptées du commissionnaire - Connaissance de la nature et de la valeur de la marchandise – Répercussion des conditions de sécurité au transporteur (non) – Réparation intégrale

THÈME :
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Dol ou faute équivalente (art. 29)
> CMR (Transport routier international) Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Avarie - Limitation de l'indemnité (art. 25)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Calcul (art. 23)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Conversion du franc-or Poincaré (art. 23§7)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Frais annexes (art. 23§4)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Intérêts (art. 27)
> CMR (Transport routier international) > Responsabilité du transporteur Limitation de responsabilité du transporteur (art. 23) Retard (art. 23§5)

LANGUE DE LA FICHE : français français

PAYS : France

RÉFÉRENCE : Cour d'appel de Versailles 12ème ch. 6 novembre 2018 RG n°18/03398 Hapag Llyod / Chubb European IDIT n°24753 Bulletin des Transports et de la Logistique n°3714 du 26 novembre 2018 p.669

SOMMAIRE : 1) N’a pas commis de faute lourde, le transporteur dont la marchandise a été volée lors d’un arrêt sur une zone industrielle normalement sécurisée alors qu’il ne connaissait pas la nature exacte la marchandise et n’avait reçu aucune instruction particulière du commissionnaire de transport. | 2) Est retenue la faute personnelle du commissionnaire qui a expressément accepté les co...

4045 réponsestrier par date
trier par pertinence
Page 1 / 203Suivante>   >>|
1
2
3
4
5
6
7